Thursday, December 15, 2011

The Riot Before

J'étais en grève aujourd'hui. Oui, encore. Enfin c'est la deuxième fois depuis le début de l'année. Je m'en passerai très volontiers cependant, parce que cela signifierait que tout va bien et puis j'aurais pas une journée en moins de salaire mais impossible de rester de marbre face à ce qui se trame dans l'Education Nationale. Et pour moi ne rien faire, c'est cautionner. La dernière nouveauté c'est la future évaluation des enseignants par les chefs d'établissements. Une aberration quand on y réfléchit un tant soit peu mais ce n'est pas pour ça que sont connus ceux qui nous gouvernent actuellement. En grève donc et j'ai bien failli ne pas aller manifester. Parce que la flemme, la pluie et puis aussi j'ai mon retard à refaire sur Lost, avec des épisodes évidemment téléchargés complètement illégalement mais avec une des infos lue aujourd'hui, la loi Hadopi je m'assois bien dessus [Ca télécharge illégalement à l'Elysée]. Si ça se fait impunément à l'Elysée, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas, moi non plus, m'en donner à coeur joie. En même temps, il y a bien une justice à deux vitesses, quand on voit la peine fictive dont a écopé Chirac, reconnu coupable à propos des emplois fictifs à Paris. Didier Wampas n'est pas prêt de voir sa prophétie se réaliser même s'il n'en a jamais été aussi proche [Chirac en prison ?]. Bref, j'ai manifesté et il y avait plus de monde que je ne l'aurais pensé (plus que les chiffres avancés par la police et moins que ceux des syndicats). C'était sympa, bon enfant, malgré le froid et j'aurais quand même bien aimé trouver cette pancarte sur place et non sur le net en rentrant. Apparemment la photo a été prise au cours de la manif à Angoulême. Quoi qu'il en soit elle m'a bien fait sourire.

Par contre rien à voir mais c'est un peu l'hécatombe de groupes en cette fin d'année. Pas mal de splits à déplorer parmi des groupes que j'aimais beaucoup comme Thursday, The Sainte Catherines, Gâtechien ou encore The Riot Before, que j'ai pris grand plaisir à revoir au Fest 10. J'y reviens dans moins d'un mois et demi, c'est promis Patrick ! ;) (cf. commentaire du précédent post)

album écouté en écrivant ce post : SUPERCHUNK "Here's where the strings come in" cd

3 comments:

Anonymous said...

;-)

Anonymous said...

C'était moi - Pat

Guillaume Circus said...

T'inquiètes, je t'avais reconnu l'inconnu anonymous.